Les Batailles d'Afrique

Jeu de rôle sur la Guerre d'un An
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fiche : Carl Bezanah

Aller en bas 
AuteurMessage
Carl Bezanah

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 31
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Fiche : Carl Bezanah   Jeu 8 Fév - 12:31

Carl Bezanah :

Description physique et mentale :

Carl est un homme assez calme, il est né le 28-12-0044. Il a tendance à réfléchir avant de frapper. Il pratique le bouddhisme et c’est ce qui le rend assez zen. Il a une maîtrise de son corps parfaite et connaît ses limites grâce à sa passion, en dehors des appareils mécaniques, l’escalade et l’alpinisme. Il est âgé de 35 ans fait 1m 85 pour un poids de 70 Kg, les yeux bruns, les cheveux crollés jamais coiffé car il n’aimait pas ça. Grâce à l’escalade, il avait une musculature correcte qui n’était vraiment visible que lorsqu’il dépannait des véhicules, ms torse nu. Il ne possédait aucun tatouage car il n’aimait pas ça. Mécanicien, sergent dans la Fédération. Il vient de Chamonix. Il est en poste au QG de Jaburo dans l’équipe de Gold Lion.

Description du personnage :

Depuis tout petit, Carl rêvait de faire les plus hauts sommets du monde. Il a donc fait à l’âge de 12 ans le Mont Blanc, à l’âge de 14 ans le Cervin et l’Eiger. A 16 ans, en voyage avec ses parents et son meilleur amis qui ne le quittait jamais, il découvrir le Yosémite. Enorme bloc de granit de plus de 1000m de haut situé en Californie (USA). Il découvrir pour la première fois la sensation de liberté en escaladant ce monument de l’escalade dans le monde. Etant très bon a l’école, il pouvait grimper le reste du temps et ces vacances. Depuis tout petit, il était passionné par d’autres choses que la varappe. Les l’armée fédérale et ses énormes croiseurs. Né dans une famille assez riche, un père ingénieur pour l’armée et une maman chirurgienne en neurologie, il ne manquais de rien, d’ailleurs c’est en bonne partie cet argent qui lui permettait de garder cette place dans l’élite terrienne. C’est aussi grâce à ça qu’il pouvait se payer tous les déplacements qu’il faisait pour son sport favori. Carl a toujours été plus pratique qu’intellectuel bien que sa mémoire ne le trahissait jamais ou presque, pour les chose qu’il voulais bien oublier comme ranger sa chambre et autre... Il a aussi deux sœurs, une plus jeune, deux ans de moins, et une plus vieille, cinq ans de plus que lui, mais il s’entend très bien avec chacune d’elles. Le jour de ses 16 ans, Carl a pu choisir si il voulait aller dans une école secondaire générale ou faire des techniques dans une école prévue pour. Il décida d’aller dans une école technique mais pas celle dont ces parents voulait. Il décida d’entrée dans l’école technique militaire (académie militaire). Pas n’importe quelle école militaire, celle dédier au dépannage des véhicules en tout genre sur les champs de batailles. Cette école était très dure car il y avait beaucoup de cours, des cota de personne a respecter dans tout les années et seul les bons, au-dessus des 80% dans toutes les branches, étaient acceptés dans l’année supérieur. Son père tenta de le dissuader d’aller dans pareille école, il joua même de son influence de chef de famille pour le faire changer d’avis mais Carl était convaincu que cette école était pour lui. Résigné, ses parents acceptèrent mais à une condition, qu’il fasse de son mieux de venir les voir tous les week-end car l’école se trouvait dans le sud de la France. Le jour du départ, Carl pris le train et parti vers sa nouvelle destinée. Arrivé la bas, il alla s’inscrire et passa les testes psychotechniques avec brio. On lui donna son numéro de dortoir. Carl se retrouva avec une personne qu’il ne connaissait pas car les chambres étaient pour tous les étudiants du campus. La personne se faisait appelé Bart Wartoon. Ils sympathisèrent tout de suite et jurèrent qu’ils s’entraideront pour réussir dans cette immense école. Le jour de la rentrée officielle, il s’aperçut qu’il n’y avait pas que des garçons dans cette académie, il y avait même beaucoup de filles. La première année fut pénible. Il revu tous les principes de mathématique, de physique, de chimie et de biologie. Il se demandait presque s’il ne s’était pas tromper d’école. Il tomba sur quelques bon professeurs qui lui expliquèrent qu’il fallait connaître les bases des choses avant de pouvoir les utilisé et dans son cas les réparés au mieux avec ce qu’il trouverait. Il sorti premier des quatre années d’étude avec comme fidèle second, comme à chaque fois, son ami Bart Wartoon.
Après ces quatre ans, Carl continua une spécialisation en électromécanique qui dura trois ans mais toujours dans la même école. Chaque week-end, semaine de congé, grandes vacances, il retournait chez lui voir sa famille et surtout grimper avec ses amis d’enfance. Durant ses trois ans, il eu quelques aventures par-ci par là avec certaines filles de sa classe mais jamais d’histoire définitive. Il était conscient qu’après sa « formation » il risquait divers déplacements et n’avait pas envie de laisser une femme et des gosses sans nouvelles de lui ou pire veuf. Cependant, une jeune femme l’intriguait assez. Elle avait le même âge que lui et en connaissait autant que lui pour réussir toujours troisièmes, derrière lui et Bart, et donc première des filles. Il se prenait même a rêver qu’il pourrait peut être dans la même compagnie que lui. Pour ses 18 ans, ses parents lui payèrent trois mois en Himalaya pour réaliser son rêve, faire l’Everest. Il avait eu la chance de pouvoir continué à s’entraîner pendant ses études et avait réussit à entraîner Bart dans l’escalade, en échange, il s’entraînait au sport de Bart. A la mis août, il réalisa son rêve en compagnie, comme on peut s’en douter, de son meilleur ami d’enfance et d’un sherpa nommé Shang. Sa dernière année se passa mieux que les autres car il ne restait plus beaucoup de monde et donc une belle entende et entraide s’étaient formé dans sa section. L’examen final qui l’a le plus marqué fut la question : « citez tout ce que vous avez appris durant ces sept ans de manière synthétique ». Il lui fallu quand même un peu plus d’une vingtaine de pages pour faire ce résumé. Il su par après que cette épreuve comptait pour la moitié des point de l’année et que grâce a cette fameuse question, on distinguais les techniciens qualifiés des techniciens normaux. Il consacra l’autre moitié de ses points dans un TFE (travail de fin d’étude) sur les croiseurs Fédéraux Saramis. Leur vitesse, axe, leur armement etc… Il sorti comme a chaque fois avec brio mais où allait-il être envoyer après ses années d’étude ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fiche : Carl Bezanah
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Batailles d'Afrique :: Introduction au jeu :: Présentation des personnages-
Sauter vers: