Les Batailles d'Afrique

Jeu de rôle sur la Guerre d'un An
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Localisation : Terre-Afrique
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"   Lun 5 Fév - 14:17

La pièce était étroite et humide, une seule lampe éclairait ce petit habitable et l’unique porte en bois était entre ouverte. Au dehors, la drache, encore, normale en ce début de saison des pluies. Dans la base de Nairobi située au dehors de la ville, cette pièce se trouvait à l’extrême nord et enterrée dans le sous-sol. Il s’agissait en fait de la salle de réunion de l’équipe Nexus, utilisée par Luder pour briefer ses hommes depuis l’arrivée à la base. Elle leur avait été donnée car inoccupée, il s’agissait d’un petit range-outils construit au départ puis non terminé car inutile et qui avait finalement bien servit, il était en plus tout près des chambres de l’équipe, ce qui était encore mieux et en plus d’y préparer les missions, ils s’y retrouvaient parfois pour jouer aux cartes ensembles ou, lors de permissions, y emmener discrètement une petite africaine en mal d’amour et envieuse de découvrir une des bases de Zeon car étrangement et c’était eux les plus surprit, le peuple adorait dans sa grande majorité Zeon ! En débarquant, chacun de ces soldats « extra-terrestre » se disait qu’ils allait en plus devoir combattre de nombreux civils en colère, mais non, du moins pas en Afrique noir où il semblait que les siècles de persécution avait mâché le travail de Side-3.
Sur le mur, il y avait deux décorations, toutes deux dressées par Frederik : un calendrier tout droit sortit de Playboy et un petit autel religieux qui permettait à l’équipe de faire une petite prière avant les missions sans devoir passer par l’église.

Luder était assit, à sa droite, Von Roy, en face de ce dernier Mirtiana et enfin, en face de Frederik, Sylden.

Chers amis, dit Luder en regardant sa montre puis son calendrier, nous sommes le…7 novembre à…8h et j’ai été convoqué hier par l’état major pour une mission qui prendra effet cette après-midi !

Von Roy prit la parole : Nous n’attendons pas Zwim ?

Si, si, reprit Frederik, il arrive, je l’ai envoyé cherché le journal pour que nous soyons un peu au courrant des informations, depuis le discours de Gihren, c’est le silence complet avec le QG de Side-3.

Soudain, l’un des invités prit la parole.

Personnages présents: Frederik Luder, Klydra Mirtiana ,Sylden Liviac, (Non-jouables : Loudvick Von Roy)


Dernière édition par le Mar 13 Mar - 16:41, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgguerred1an.1fr1.net
Klydra Mirtiana

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"   Mar 6 Fév - 11:06

Edit de Luder HRP: ok, désolé Arrow

Klydra regardait lentement chaque membre détaillant les visages durs de la plupart de ces fiers militaires. Certains affichaient une légère barbe non rasée d'autre une peau aussi nette que celle d'un nouveau né.
Puis après ce tour de table Klydra s'attarda sur Frederik et détaillait son visage à chaque son qui sortait de sa bouche. Le temps paraissait s'écouler différemment.
La militaire seule personne du sexe féminin dans cette section et quasiment dans la base, affichait son léger sourire habituel, mais le reste de son visage pale et froid ne frémissait pas.
Hormis ses yeux bleus posés sur la moindre expression du capitaine suivaient sur les lèvres chaque syllabe prononcée, chaque froncement de sourcil ou ride se creusant sur le front de l'officier.

Les mots semblaient fluides dans sa bouche, aucune hésitation.
Malgré les quelques froncements de sourcils, Klydra détermina que l'officier supérieur de leur cachait aucune information qui pourrait menacer la vie de l'équipe.


Il n’y a rien à savoir du Qg les ordres étaient assez clair que je m'en souvienne. Débarquer en Afrique écraser toute résistance et prendre les mines et puits de pétroles. Je ne vois pas en quoi un journal changerait quoi que ce soit à ces ordres.
Et puis le temps qu'il arrive vous pouvez au moins nous exposer en quoi consiste ces "ordres".
Enfin tant qu'il ya de l'action et quelques 'foiré de terriens à dégommé moi ça me plait. Et puis je m'ennuie à rien faire sous ce foutu soleil de plomb.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Localisation : Terre-Afrique
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"   Mar 6 Fév - 15:17

Frederik se gratta la tête et bailla puis regarda les yeux de Klydra d’un bleu et d’une profondeur à se perdre dedans et pensa en un instant « quelques terriens à dégommer ? Oui mais il avait toujours du mal à se faire à cette idée du meurtre pour une cause collectivement justifiée par l’état, la « justice », puis se ressaisit en se disant qu’après tout, il ne s’agissait que de son boulot et que cette femme à la peau blafarde qu’il connaissait maintenant très bien pour avoir vécu de bons comme de mauvais moments avec devait se dire la même chose au fond d’elle même : « puisqu’il faut les tuer, autant d’abord les diaboliser »…ou alors il n’avait vraiment pas l’âme du soldat, il ne savait que trop penser.

…Capitaine ?

Cette simple parole le ramena à la réalité et il commença à expliquer son plan ou plutôt, celui du QG.

« Comme vous le savez tous maintenant, Zeon a établit son quartier général en Afrique sur la base d’Aden qui est également la seule capable physiquement de renvoyer en masse nos forces vers l’espace en cas de pépin et le QG le sait. Les Fédéraux sont encore établit partout en Afrique bien qu’aculés et privés de pas mal de ressources premières et notre but à nous tous, soldats du sol Africain, est de préserver la voie libre vers Aden et donc d’annihiler les résistances des Fed’, nous patrouillions sans réel but depuis plusieurs semaines dans le nord mais il semble qu’une petite division constituée de 3 chars et quelques autres appareils se soit regroupée pour pouvoir causer de graves problèmes à toute troupe mobile de Zeon qui passerait par là, nos informations sont peux clairs mais c’est nous qui avons été chargés de cette mission qui…
Lorsque Luder prononçait sa phrase, la porte s’ouvrit.


Dernière édition par le Jeu 8 Fév - 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgguerred1an.1fr1.net
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Localisation : Terre-Afrique
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"   Mer 7 Fév - 6:58

Il passa la porte en titubant, manquant de s’écrouler mais en serrant fermement la page de l’article dans sa main, Zwim avait apparemment courut à en perdre haleine et cela ne lui ressemblait gère, vu son manque flagrant d’entrain habituel mais les nouvelles devaient êtres énormes pour qu’il galopa ainsi…

Qu’avez vous à nous montrer, Zwim ? demanda Loudvick, un peu amusé par la submersion de son collègue dans ce qui semblait être si énorme qu’il ne pouvait parler.

Von Roy se saisit de l’article et en lu quelque lignes puis il murmura… « Les choses bougent enfin…en…Europe… » Il laissa tomber le journal sur la table et tous purent le lire.



Personnages présents: Frederik Luder, Klydra Mirtiana ,Sylden Liviac, (Non-jouables : Loudvick Von Roy + arrivée de Balmund Zwim)


Dernière édition par le Mer 14 Fév - 5:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgguerred1an.1fr1.net
Sylden Liviac
Admin
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"   Jeu 8 Fév - 11:25

L'Europe. Tiens donc. Est-ce qu'une grande attaque avait été lancée? Est-ce que Zeon perdait?

Sylden commençait très sincèrement à s'ennuyer. Quand son officier supérieur lui avait dit qu'il l'envoyait "au calme" en Afrique, pour se remettre de la "perte horrible de ses compagnons d'arme" (qu'il avait plus ou moins volontairement provoquée, mais personne n'était sensé le savoir), il pensait que ce serait des vacances, du style "calme mais avec de l'action", mais en fait non, "calme", ça voulait dire... "calme". Très calme.
Très très très très horriblement et diaboliquement... calme. En un mot: chiant.

Oh ça, il avait vite compris qu'on voulait l'éloigner des choses intéressantes, l'envoyer dans un trou paumé où il ne se passait jamais rien.

Liviac ne s'était donc pas attendu à des nouvelles passionnantes. Cette base était une vrai colonie de vacance, et comme d'habitude, Luder allait annoncer une petite promenade dans un coin chaud, poisseux d'humidité, et ensuite il pourrait retourner dessiner dans son coin.
Bien entendu, il se retenait toujours d'exprimer ses désillusions à propos de Nairobi, se montrant bon camarade, quoiqu'un peu réservé, mais on avait finit par mettre ça sur le dos de sa "timidité".

Le jeune homme passa sur les répliques autant débiles -et surtout barbares- de cette peste de Klydra. On avait pas idée d'accepter de tels cas sociaux dans l'armée! Au contraire, Luder était remonté dans son estime. Certes, c'était toujours un rustre trop poilu, mais personne n'était parfait, et il faisait un Capitaine tout à fait honorable.

Mais en Europe... qu'est-ce qu'y pouvait y avoir, dans ce coin de bureaucrates corrompus? C'était injuste! Toujours les même qui s'amusaient!
Et bien sûr, c'était lui qui avait le journal à l'envers.

"Il se passe quoi, au juste?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Localisation : Terre-Afrique
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"   Jeu 8 Fév - 14:16

"La contre-attaque Fédérale, dit Luder en restant les bras croisés sur sa chaise, qui sera gagnée par nous, bien sûr, puisqu'il s'agit d'un journal de l'occupation de Zeon, il regarda vers la porte d'entrée et puis commença à murmurer tout en s'allumant une cigarette. maintenant, que les choses soient clairs, je suis né sur Side-3 et suis totalement pour l'idéologie du Contolisme mais jamais dans l'histoire de l'homme, une grande nation souveraine n'a pu être tenue très longtemps en échec sur son propre terrain lorsqu'elle était à la base bien plus forte, Zeon a eu l'avantage des armes lourdes et des MS mais cela sera bientôt perdu car le rouleau compresseur Fédéral sera bientôt en marche, la guerre n'est pas perdue, peut-être même pas la terre mais Odessa ne tiendra jamais, bien sûr il ne s'agit que de mon avis, défaitiste mais réaliste. Pourquoi vous dis-je cela à vous, mes compagnons? parce que le brassage va commencé et qu'à la mort du capitaine, je me suis juré de nous amener vivant à la fin de cette foutue guerre, si Odessa tombe, les forces en présence en Eurasie n'auront plus de refuge et émigreront donc soit vers l'Asie de l'est, l'Océanie et ses quelques petites bases ou ICI, vers Aden qui sera la seule échappatoire, en réalité, si les choses tournent comme je l'imagine, il nous restera trois options: fuir vers l'espace, combattre et mourir en héros ou se rendre et il faudra suivre votre voie, je n'ai pas encore décidé la mienne remplis de sueur, Luder tira un dernier coup sur sa cigarette, l'achevant puis l'écrasa. Bon, je pense que nous avons une mission à accomplir, non, trouver l'escouade Fédérale rebelle et l'annihiler."

Note HRP: il n'est pas interdit de répondre à ce message Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgguerred1an.1fr1.net
Klydra Mirtiana

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"   Sam 10 Fév - 15:22

Hrp: vivi je sais ...mais flemme de cherche à répondre Embarassed .

Mouais trouver sa voie...pour ce qu'il reste en haut.
De toute manière si le scénario que tu annonce devait se produire , on pars on se fait tuer pour haute trahison.
On combat on meurt en "héros".
On se rend on se fait tuer car les otages coutent chers à entretenir.
Personelment ma voie est toute tracée , elle correspond à peu près à celle des balles de mon snipe.

Bon trève de philosophie sur notre avenir. Pour le moment la seule question à se poser c'est où tirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Localisation : Terre-Afrique
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"   Sam 10 Fév - 16:54

Von Roy soupira aux paroles de Luder et de Mirtiana, lui qui se sentait un peu seul depuis la mort de son capitaine : Je pense, mon capitaine, que si une telle situation devait arriver, je ferais tout pour rejoindre mes racines et retourner vers l’espace, ce n’est pas contre cette base ou contre les autochtones mais je me sens très étranger à la terre et je crois que la guerre, que je continuerais quoi qu’il arrive jusqu’à sa ou jusqu’à ma fin se fera dans l’espace, j’espèrerais alors pouvoir servir avec d’aussi formidables compagnons que vous !

Zwim, qui se sentait toujours étranger au conflit, ne releva mot car s’il avait exprimé le fond de sa pensée sur sa mobilisation forcée, il aurait risqué de passé pour un traître, ce que malgré tout, il n’était pas, sûrement plus par lâcheté qu’autre chose mais qu’est-ce que cela importait de toute façon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgguerred1an.1fr1.net
Sylden Liviac
Admin
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"   Sam 10 Fév - 17:07

"Vous savez quoi? Je commence vraiment à regretter le temps où on me donnait des grades juste pour dessiner des Zabi en dix fois plus beaux qu'ils le sont en réalité."

Liviac avait dit cela sur le ton de la plaisanterie, mais en fait, il riait à peine. A la fin, crayonner du Gihren dans des poses somptueuses avait de quoi lui donner des envies de meurtre.
Non, il ne voulait pas rire. Pas du tout. Parce que ce crétin de Luder, aussi futré soit-il quand à la situation, risquait de ne pas survivre jusqu'à la si attendue offensive Fédérale s'il continuait à parler à tord et à travers... ce qui serait dommage, car le Capitaine était bien le seul que Liviac ne jugeait pas trop durement.

Le bizarre et le plus étonnant était que Sylden, ayant une grande expérience en matière de traîtrise et autres pensées anti-Zeon, se sentait presque investit d'une mission divine envers son imprudent cadet, à savoir bourrer dans la tête de celui-ci quelques préceptes de la survie quand on a envie de raconter n'importe quoi sur les dictateurs en place, et si possible sans que Luder ne comprenne ce que lui même avait fait.

"Capitaine, pourrions nous nous entretenir quelques instants, je vous prie? A l'écart, si possible."

Et là, qui connaissait un peu Sylden savait que, quand il commençait à faire des politesses excessives, c'était pas pour dire des gentillesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Localisation : Terre-Afrique
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"   Sam 10 Fév - 17:29

Oui, bien sûr lieutenant, nous allons avoir quelques heures de permissions et je serais ravis de discuter un peu avec vous avant le départ, ce soir, pour notre mission qui débutera vers 1h du matin heure locale.
Heureux, heureux…Frederik faisait équipe, certes avec Liviac depuis un certain temps, mais son attitude suicidaire lors de l’entraînement l’avait un peu refroidit, il ne savait pas exactement d’où il venait, un petit snob de Zum City d’après les rumeurs, une ville élitiste et qui refroidissait pas mal le capitaine mal rasé, son père s’étant battu autrefois avec Daikun, l’ennemis en quelque sorte du Duché actuel.
Note HRP : oui, allez-y pour comprendre la politique Side-3zienne sans avoir vu Gundam, je sais… Bon, je reste à ses bases sans trop développer Wink L’entretient peut se faire ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgguerred1an.1fr1.net
Klydra Mirtiana

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"   Mar 13 Fév - 15:35

Hrp:Départ , mission ce soir , c'est à ça que je devais réagir ?

Klydra réagit donc à l'annonce de la mission.
Malgré son attention portée sur l'espèce de petit snob gradé qui avoue lui même son incompétence dû à sa formation de dessinateur.
Les yeux de la femmes qui fixaient ceux de Sylvien se déportèrent sur les autres membres de nexus pour enfin finir sur ceux du capitaine.


Enfin une mission , le matin sans soleil que demander de plus.
Que l'ennemi soit en grand nombre peut être pour faire une belle prise.
Et puis si tous celà se passe sans problème peut être aurons nous le droit à une magnifique photo de famille crayonée par le lieutenant.



Les yeux de la jeunes femmes n'avaient pas quittés ceux du capitaine mais elle espérait vivement que ceux du lieutenant s'étaient tournés vers elle.Un petite joute verbale ne lui avait jamais fait peur , et puis au pire une fois la chaise abattu sur son crâne de dessinateur la victoire lui reviendrait forcément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Localisation : Terre-Afrique
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"   Mar 13 Fév - 15:50

Zwim transpirait abondamment depuis plusieurs minutes et le petit règlement de compte entre son amie et "le nouveau" n'arrangeait pas l'affaire, eux tous, chacun de leur visages étaient sombres et il avait du mal à se souvenir des noms de ses compagnons, en allant en ville, il en avait profité pour replonger et son état ne s'améliorait pas mais il savait que s'il était découvert, il passerait en court martiale pourtant, l'envie fut trop forte et il se leva brusquement de sa chaise, fesant tomber cette dernière et parla avec une voix peu assurée:

"Nom de dieu...vous vous cassez du sucre sur le dos pour des questions de moralité alors qu'on vient de nous annoncer qu'on a de grandes chances de crever bientôt...c'est quoi qui cloche chez vous? Je veux rentrer chez moi et reprendre ma vie de merde moi! (alors qu'il criais ses dernières paroles, Zwim commençais à pleurer puis se rattrapa)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgguerred1an.1fr1.net
Sylden Liviac
Admin
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"   Mer 14 Fév - 10:52

[[Je savais pas que le nom de mon perso était si dur à écrire Laughing ]]

Dire que Liviac était vexé était un euphémisme. Forcément, quand on part dans son trip de grand patriarche paternaliste protégeant ses brebis égarées, on s'attend à un minimum de bonne volonté de leur part. Et bien non! Même pas! Cet espèce d'ours des bois le rembarrait comme s'il n'était qu'un enquiquineur bureaucrate!

C'était injuste. Totalement injuste, même. Si Luder avait put lire dans ses pensées toutes les insultes que Sylden avait osé formuler tout bas contre son Capitaine, s'aurait été compréhensible, mais non, il avait toujours fait des efforts pour être cordiale, amicale, gentil avec tout le monde et, triple merde -Marie Joseph pardonnez moi cet horrible juron-, il avait même refilé son steak à un de ces tocards juste la veille au soir, et Dieu seul savait comme de la bonne viande lui manquait dans ce coin paumé où on ne mangeait que du coucous!
Résultat, il commençait à en avoir légèrement marre qu'on le traite comme un petit fonctionnaire pistonné, qu'il soit toujours le dernier informé ou qu'on le rembarre à chaque fois, tout ça parce que lui, il venait de Zum City, que lui, il venait d'une famille riche, et que lui, il se rasait tous les matins!

Sylden tiqua lorsque Klydra railla ses dessins, mais ne répondit pas. Il aurait pu lui dire qu'il savait parfaitement tirer depuis son entrée au Lycée. Il pouvait aussi lui donner ses résultat au test pour devenir officiellement pilote de Zeon. Ou même lui rappeler que lui, il pourrait trouver un travail autre que "chaire à canon" une fois la guerre terminée, alors que ce n'était certainement pas un cas sociale comme elle qui parviendrait à quoi que ce soit de ce genre. Mais comme il était assez futé dès qu'il s'agissait de cerner les gens (dans le cas contraire, il ne serait déjà plus de ce monde depuis déjà quelques mois), il ne répondit pas, sachant pertinemment que cette racaille le provoquait uniquement pour le plaisir et que la bétise de celle-ci n'avait d'égale que son ego.

Son rôle de bouc émissaire commençait quelque peu à l'énerver et il avait très, très envie de balancer quelque chose à la tête de la jeune femme. Ce à quoi sa raison (et son orgueil) lui répondait de ne rien en faire. N'y tenant plus, il prit la décision qui lui semblait la plus sage: se barrer avant que quelqu'un n'en rajoute.

"Puisque tout à été dit, il me semble que je ferai mieux de retourner crayonner, puisque c'est la seule utilité que certains semblent avoir la bonté de m'accorder. Capitaine, vous n'aurez qu'à me faire appeler quand ma présence vous indisposera moins."

Sur ce, il se leva et quitta le local, se retenant de claquer la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Localisation : Terre-Afrique
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"   Mer 14 Fév - 15:14

[arg, c'est dur d'être dans la tête des personnages lorsqu'on est à plusieurs à se partager une histoire ainsi Surprised ]

Luder vit Liviac partir et ne le retint pas car cela tournait exactement comme il le souhaitait. En effet, cette discussion et cet ordre de mission avait permit de cerner un peu plus chacun des hommes et des femmes qu'il devrait lui, mener au combat et peut-être à la mort et dans sa première idée il fut conforté: Zwim était un mec totalement incontrôlable et dont on ne pourrait jamais avoir confiance, il en venait même à désirer secrètement qu'il soit descendu afin qu'il ne mette pas en danger l'équipe! Mirtiana était ce qu'on pouvait attendre de mieux d'un soldat, dur, entrainé et efficace et il savait qu'il pourrait compter sur elle. Von Roy, le plus calme et sans doute le meilleur pilote, NewType d'après les tests même, serait un parfait remplaçant s'il mourrait au combat enfin, Liviac, qu'il devait encore cerner, cet homme partagé entre une sorte de fanatisme poussé à l'extrême et un dégoût monstrueux pour son peuple, du moins, c'est ce qu'il lui avait semblé car à chaque fois qu'il parlait des Zabi, sans doute inconsciemment, il serrait les poings et fronçait les sourcils de manière effrayante. Frederik s'alluma une autre cigarette, puis fini d'expliquer la mission à ses compagnons. Normalement quelque chose de simple, environs 3 jours pour y aller en Mobile Suit, se servir des informations reçues pour débusquer le camp rebel situé environs à 2 km d'un village. Pas de perte civile, la base était claire et Luder connaissait bien cette zone pour avoir fréquenté quelques femmes du village lors de son arrivée dans le territoire quelques semaines plus tôt, il ne souhaitait pas les traumatiser. Après avoir terminer, il se leva, donna une permission à chacun des membres de son équipe jusqu'à la mission puis alla trouver le lieutenant pour écouter ce qu'il voulait lui dire.

Il se dirigea vers les quartiers de Sylden sereinement, la semi-engueulade entre ses hommes avait finalement du bon, les tensions permettaient, si elles avaient lieux avant les combats, d'être plus calme une fois sur le terrain, pensais-t-il. Il arriva devant les quartiers de Liviac, "dignes de ceux d'un colonel parait-il" qu'on lui avait dit lors de l'arrivée de ce dernier à la base mais il se disait qu'il s'agissait sans doute de la jalousie de certains, un traitement de faveur pour quelqu'un, même de Zum City lui paraissait bizarre. Il toqua deux fois puis poussa la porte entre-ouverte...et vit un quartier en effet, un poil plus grand que celui accordé d'habitude au rang de lieutenant, mais il avait été capitaine, se disait Luder, normal pensa-t-il alors...Ce qui le frappa surtout était la propreté et la classe de la décoration, son camarade avait vraiment du goût et il se regarda un instant, devenu sale et au corps ingrat et il comprit que Liviac devait avoir du mal avec eux, mais il n'était pas là, lui, d'ailleurs...difficile de dire où il pouvait être et décida donc de remettre la conversation à plus tard. Il sortit et alla se préparer.


Découvrez la suite de l'aventure ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgguerred1an.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission 1 : Discution dans l"end of a bag"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]
» [ROSA] Une mission secrète dans la démo
» Mission de rang B, Recherche du duo [ solo ]
» Entèvyou HENRY LOUIS GATES sou ""BLACKS IN LATIN AMERICA""
» Quelque chose de différent : "Mon Amour Chéri"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Batailles d'Afrique :: Lieux de jeu :: Anciens sujets-
Sauter vers: