Les Batailles d'Afrique

Jeu de rôle sur la Guerre d'un An
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Grande introduction.

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Localisation : Terre-Afrique
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: La Grande introduction.   Mer 17 Jan - 6:58

La Guerre d’indépendance de Zeon est le conflit armé à grande échelle ayant causé le plus de décès de toute l’histoire de l’Humanité ! Appelée Guerre d’un An pour sa durée (du 3 janvier UC0079 au 1er janvier UC0080 officiellement, ndlr), elle opposa la terre à ses colonies sous les bannières de la Fédération terrienne et du Duché de Zeon.
Il est intéressant de noter que de nombreuses choses sont inspirées de la seconde guerre mondiale.


Le prélude à la guerre.

En UC0001, la terre doit faire face à la surpopulation toujours en augmentation et crée les colonies de l’espace afin de loger les moins riches, les handicapés et les faibles ainsi que ceux voulant découvrir l’univers. En UC0035 commence la construction de la troisième colonie : Side-3 et en UC0050, la population humaine atteint ses onze milliards d’habitants dont neuf dans ses stations spatiales.


Construction d’une des stations de Side-3.

Deux ans plus tard, Zeon Daikun s’installe sur Side-3 et commence à répandre sa philosophie : le contolisme. En UC0058, Daikun devient le chef de Side-3 et la renomme République de Zeon, il déclare son indépendance par rapport au gouvernement fédéral de la terre. Dès l’année suivante et afin de « punir » la colonie, la Fédération installe un blocus économique et commence à créer une flotte spatiale au cas où (la course à l’armement est donc lancée entre les fédéraux et Zeon qui crée une unité de défense, ndlr).


Une sortie de Zeon Daikun dans sa République.

En UC0065, le professeur Minovsky découvre une particule servant à brouiller les radars et lui donne son nom. Trois années plus tard, en UC0068, Zeon Daikun meurt dans des circonstances suspectes. Le 15 août UC0069, Degwin Zabi, l’un des conseillés de l’homme politique prend sa place et transforme la République en Duché de Zeon, il s’autoproclame duc mais son second fils, Sazro Zabi, est assassiné par les partisans de Zeon qui crient au meurtre de leur guide. Le mois suivants, les Zabi lancent une purge contre tous les fidèles, heureusement, les deux enfants de Zeon, Casval et Altécia sont emmenés sur terre en secret.
Side-3 réorganise ses soldats en force armée nationale et commence le développement de nouvelles armes : le Mobile Suit.


Accident lors du développement des premiers MS.

La « guerre froide » entre le nouveau Duché et la Fédération dure presque dix ans et en octobre de l’année UC0078, Side-3 ordonne la mobilisation générale de ses habitants. Gihren, le fils aîné de Degwin Zabi, est déclaré chef d’état major de l’armée. Quant à Dozel et Kycillia, les deux enfants suivants, chefs de la Space Attack Force et de la Mobile Assault Force !

La Guerre d’une Semaine.

UC0079, le 3 janvier à 7h20, le Duché de Zeon lance des attaques simultanées sur la province de Zahn (Side-1), celle de Hatte (Side-2) et sur celle de Mua (Side-4). Il s’agit d’attaques au gaz et au nucléaire, aléatoirement, pour tuer tout le monde ! Le 4 janvier à 21h30, Island Iffish, l’une des stations de Side-2 est entièrement gazée au GG (Gaz neurotoxique, ndlr) puis détournée de son orbite et recouverte d’un champ anti-calorifique pour aller s’écraser sur Jaburo, en Amérique (et QG de la Fédération). Ce terrible crime contre l’humanité est appelé Opération British en souvenir de la révolution anglaise de 1770. Le 8 janvier à 16h10, la forces fédérales spatiale affronte pour la première fois celle du Duché et se fait repousser sans mal grâce à l’utilisation des MS du côté de Zeon. Deux jours plus tard, à 8h27, Island Iffish fait son entrée dans l’atmosphère.


La station fait son entrée.

A 8h35, la station se fragmente avant d’atteindre son but et six minutes plus tard, la partie principale s’écrase sur Sydney en rayant une partie de l’Océanie et provoquant une explosion d’environs trois millions de fois celle de la bombe lancée sur Hiroshima le 8 août 1945 ! Le reste de la station s’éparpille entre le pacifique, la côte ouest et les terres intérieurs des USA. Jaburo est intacte et l’Opération British est un échec.


La bataille de Loum.

Malgré l’échec de l’Opération British, Zeon voulait toujours faire une guerre éclair (parce que malgré la puissance des MS, le Duché était incapable d’avoir la Fédération entière à l’usure en raison de ses moyens limités, ndlr) en lançant d’autres stations sur terre et c’est ainsi que, le 15 janvier, les forces d’indépendance lancèrent une attaque contre la province de Loum, dernière colonie encore intacte avec Side-3, Side-6 et Side-7 (non terminé, ndlr). Au moment de l’installation des propulseurs sur l’une des stations, les forces fédérales arrivèrent et s’en suivit un long combat dans Side-5 même où les armes nucléaires, les MS, les croiseurs et toutes les armes à disposition furent utilisées.


Un rare cliché à avoir survécu à la bataille.

Le conflit dura jusqu’au 26 janvier et fut tactiquement gagnée par Zeon mais les dégâts furent irréparables. A part la Colonie Texas, Side-5 fut entièrement détruit, les pertes civiles furent estimées à 2,5 milliards de personnes, la Fédération perdit plus ou moins la moitié de sa flotte et Zeon, la plus grande partie de ses pilotes instructeurs ! Au cours de la bataille, quelques As sortirent du lot : Johnny Ridden ou « la foudre cramoisie » a éliminé 3 croiseurs fédéraux, Char Aznable ou « la comète rouge » en a abattu cinq et Shin Matsunaga ou « le loup blanc » en a descendu six. Le Black Trinary Star, unité formée de trois MS peints en couleur sombre a capturé le plus haut militaire fédéral : le général Révil, ce qui a conduit au cessé le feu provisoire.


Le traité de l’Antarctique.

Dès la fin de la bataille de Loum, le 26 janvier, les dirigeants de Zeon et de la Fédération se réunissent en Antarctique afin de discuter du sort de la guerre, que les deux camps, épuisés, espèrent voire finir vite.


Un cessé le feu de courte durée ?

Malheureusement (heureusement ?), le général Revil arrive à s’échapper (Grâce à des espions infiltrés, ndlr) et prononce un discours virulent envers Zeon à l’assemblée fédérale : « Zeon est fini, incapable de continuer la guerre » et c’est ainsi que, le 31 janvier, est signé ce qui devait être une armistice : un traité interdisant l’utilisation d’armes nucléaires ou au gaz, le « Colony Drop » (l’utilisation d’une station coloniale comme projectile, ndlr) ainsi que l’interdiction d’attaquer les transporteurs d’Helium-3 et la neutralité, déjà proclamée par cette dernière le 11 janvier, de Side-6 dans le conflit (plus tout un tas d’annexes inconnues encore aujourd’hui, ndlr).


L’attaque du sol terrien.

Pour Zeon, l’espoir d’une guerre éclair est terminé mais en revanche, si la Fédération ne peut plus se servir de son arsenal nucléaire, les MS de Zeon pourrait être un avantage certain. C’est ainsi que, dès le 7 février jusqu’au 25 du même mois, une flotte d’invasion est lancée sur terre.


Zeon lance un raid aérien.

Celle-ci à pour but de prendre les bases minières, trop peu présente sur les colonies pour une production de masse. L’hivers rude en Eurasie affaiblit la Fédération qui perd Odessa (l’une des plus grandes bases minières, ndlr). La deuxième unité d’invasion est lancée le 22 jusqu’au 28 février. Zeon contrôle à ce moment l’entièreté du continent nord-Américain et une grande partie de l’Eurasie. Les trois dernières vagues d’invasion sont lancées du 5 au 22 mars.


Le statu quo.

A la fin du mois de mars UC0079, la Fédération joue son va-tout et reprend la construction des Mobile Suits là où elle l’avait laissée des années plus tôt avec le chasseur de MS Guntank. Le projet est classé « top secret » et surnommé V. Le Duché de Zeon achève la fortification de l’astéroïde forteresse A Baoa Qu et les forces fédérales se regroupent afin de lutter contre l’envahisseur (La dernière base spatiale fédérale est Luna 2, ndlr). Le statu quo tombe, plus personne n’a les moyens de quitter sa position actuelle. Les deux tiers de la planète sont occupés par les Spacenoïdes de Zeon.


Retrouvez bientôt la version complète de cet article sur http://gundam.master.free.fr/

Sources : http://en.wikipedia.org/wiki/One_Year_War , http://gelweo.free.fr/zeta/background/ucchronologie3.html , MS Era pour les images.

Remerciements : Tout d’abord, je remercie Club RTL et mon petit frère pour m’avoir fait découvrir Gundam Wing à l’époque de la diffusion il y a quelques années puis MCM qui m’a replongé dans Gundam avec Seed l’année dernière, Cyna.net qui m’a fait m’intéresser à l’UC, Beez qui l’a comercialisé, MSZ-006C1 qui m’a plusieurs fois conseillé et aidé dans mes recherches et mes achats, Saga, ScorpioMilo, DarkAngel, Seb et bien d’autres pour m’avoir donné l’occasion de partager ma passion naissante avec eux.

Vlad/Frederik Luder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgguerred1an.1fr1.net
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Localisation : Terre-Afrique
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: La Grande introduction.   Mer 24 Jan - 6:39

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgguerred1an.1fr1.net
 
La Grande introduction.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» La plus grande fraude de l'histoire?
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]
» Le début turbulent d'une grande amitier (PV Pelage Roux)
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Batailles d'Afrique :: Introduction au jeu :: Règles du jeu-
Sauter vers: