Les Batailles d'Afrique

Jeu de rôle sur la Guerre d'un An
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fiche: Sylden Liviac

Aller en bas 
AuteurMessage
Sylden Liviac
Admin
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Fiche: Sylden Liviac   Dim 21 Jan - 13:18

Nom : Liviac
Prénom : Sylden
Surnoms : « Bambi », « Puppy dog’s eyes », « Livy »
Âge : 26 ans
Origine : Grande bourgeoisie, Side-3, Zum-City.
Camp : Zeon
Grade : Lieutenant, anciennement Capitaine. Il a été rétrogradé à la suite de l’Opération Illiade et envoyé dans ce trou paumé à cause des soupçons de l’Etat Major sur son compte.

Description physique : Liviac est un jeune homme de taille moyenne, bien proportionné mais à la stature peu impressionnante. Il est musclé et n’a pas un poil de gras, mais il n’a pas les épaules d’un haltérophile.
La guerre ne semble pas l’avoir marqué : il ne porte aucune cicatrice, ou tout du moins pas sur les parties visibles (il en a une en haut de la cuisse gauche, mais chut), a une coupe de cheveux impeccable mais pas des plus militaires, et une peau à peine plus bronzée que s’il n’avait jamais vécu en Afrique.

Liviac est un homme de type caucasien, aux cheveux noirs et bouclés coupés au col. Il a une peau assez pâle qui bronze peu, mais assez résistante aux coups de soleils. Ses yeux sont noisettes tirant sur le doré, en amande et assez grand, si bien qu’il est courant qu’on se foute de sa gueule en l’appelant « Bambi » ou « Puppy dog’s eyes »… et qu’il réponde que ce n’est pas de sa faute s’il a des cils désespérément longs, une bouche de fille et qu’il n’oublie jamais de se raser le matin !
Pour ceux qui se poseraient la question, non, Liviac n’est pas efféminé. Il n’est pas androgyne non plus. Si ce n’était pour ses yeux, il n’aurait rien du tout de féminin, mais il faut bien que ses crétins de camarades se moquent de quelque chose. Il a une mâchoire tout à fait masculine, le nez droit mais un peu trop épais, des mains d’artiste qui commencent à se couvrir de cals et à s’épaissir à force de bidouiller des MS et des muscles de mollusque qui ont triplés de volume depuis son entrée dans l’armée. Eh beh ouais, si la Guerre d’un An a eu un avantage pour Liviac, c’est que ça lui a fait de super abdos !

Description mentale : Liviac n’est pas connu pour être l’archétype du militaire. Ses camarades ne se remettent toujours pas de n’avoir trouvé aucun magazine porno dans ses affaires et qu’il ne bouge même pas une oreille lorsqu’une fille daigne s’approcher de leur camp paumé, au point qu’on a finit par se demander s’il n’était pas gay ou castré !
Malgré cette petite bizarrerie, Liviac est un bon compagnon d’armes : il est sociable, voir même bavard, avec la blague facile. Ami avec tout le monde, il ne critique jamais personne méchamment, écoute d’une oreille attentive toutes les confessions qu’on peut lui, gardant fidèlement tous les secrets.


Dernière édition par le Sam 10 Fév - 6:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylden Liviac
Admin
avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Fiche: Sylden Liviac   Sam 10 Fév - 6:15

Histoire: Partie 1: UC53 à UC72

Sylden Gihren (on choisit pas sa famille, hein) Liviac, fils de Friedrich Liviac et d’Anteia Zankiel, naquit le 17 Mai 53 de l’Universal Century, sur la colonie qui deviendra Zum-City.

Enfant d’une famille riche d’entrepreneurs spatiaux mais sans grande influence politique (ni son père, ni sa mère ne s’y intéressaient), Sylden vécut une enfance dorée mais stricte dans un cadre protestant passablement puritain. Comme son prénom l’indique si bien, papa était plutôt copain avec la clique Zabi, n’ayant toutefois que des rapports lointain avec eux, à savoir qu’il fabriquait des vaisseaux et que eux les achetaient, point.

Sylden était fils unique, premier et seul héritier de Friedrich, autant dire que la pression familiale était au rendez-vous : école maternelle privée dont on sortait en parlant couramment deux langues, école primaire tout aussi privée et pas moins élitiste… mais voilà : Liviac Junior était doué, certes, mais pas beaucoup plus que la moyenne. Parler français ET anglais à 5 ans était légèrement au dessus de ses moyens, et y ajouter de l’espagnole au primaire n’était peut être pas une bonne idée, son activité préférée étant le gribouillage et la patte à modeler, et non le calcul.

Arrivé au collège –privé-, Sylden commença à correspondre à l’image qu’on se fait d’un rebelle rêveur. Il ne faisait absolument pas exprès, pensez vous ! Il n’y était pour rien s’il s’endormait en classe ou s’ennuyait dans la plupart des matières. Il se fit une réputation de mauvais élève, de garçon étourdit, sauf en langue et dans les arts plastiques, quoique ces derniers ne soient pas vraiment la matière qui sauverait ses études.
Ce comportement passablement évaporé lui valut de nombreuses disputes avec ses parents, en particulier son père, qui avait de hautes espérances pour son « cher fils ». Sylden n’ayant jamais été quelqu’un de très déterminé, il se pliant aux décisions de son paternel et se remit vite au travail, au point qu’il en oublia facilement le reste : lorsqu’il ne travaillait pas, il dessinait ou lisait. Inutile de dire qu’il n’avait aucun ami, ne s’intéressait pas aux filles et n’était pas très sportif, ce qui l’amena à une autre querelle avec son père : les New-Types et autres bizarreries, et Zeon.

Friedrich avait toujours été un homme égocentrique, et tout ce qui pourrait justifier sa supériorité était bon à prendre. Né dans l’espace, il se considérait comme un spacenoïde de souche, donc un New Type potentiel… ou un New-Type tout court, ce qu’il n’était absolument pas, si ce n’est dans les méandres de son esprit tordu. Pour lui, cette supériorité était non seulement mentale, mais aussi physique, et il ne supportait pas que son fils puisse gâcher les dons qu’il lui avait légués par simple goût pour le papier. Un échec de la part de Sylden, s’était un échec à mettre sur son compte à lui, Friedrich Liviac.
Impardonnable.

Pour la deuxième fois en quatre ans à peine, Friedrich força de nouveau le caractère de son fils pour le pousser à emprunter sa voie. Sylden, encore une fois, ne lui opposa pas de résistance, ce qu’il regretta toute sa vie. On était alors en UC0069 et Sylden entra dans un lycée militaire, le plus quotté de Zum-City, le plus cher, mais encore et surtout le plus strict, un lieu hanté par la mémoire des Zabi et des grands du gouvernement qui y avaient fait leurs études. C’était le début de Zeon, du bourrage de crâne et de la propagande, et cette école n’y échappait pas.

Aussi sûr que deux et deux font quatre, Sylden en était la victime toute désigné : crédule, plein d’espoir, il ne pouvait que gober ces fausses vérités comme si Dieu en personne les lui avait enfoncées dans le bec. Il devint un fervent défenseur de Zeon, et porta désormais son deuxième prénom avec une fierté telle qu’il tenait plus du parfait péteux que d’un adolescent vraiment équilibré.

Du fait de son peu de capacités dans les matières scientifiques et de ses talents en langue, il se dirigea vers une section littéraire. A cet âge, il parlait parfaitement bien l’anglais (sa langue maternelle) et le français, et commençait à acquérir des bases en arabe. C’était une élève appliqué, mais il travaillait pour Zeon et non parce qu’il en aurait eu envie autrement. Ce fut un des rares effets positifs de son patriotisme fanatique, puisqu’il obtint une mention « très bien » à son BAC.

Sylden tenta alors sa chance au concours national de Zeon pour obtenir la bourse qui lui aurait permis d’étudier les Arts sur Side-2, son père refusant catégoriquement de lui payer l’école. Il échoua et, par défaut, entra dans une école de langue. Il retenta sa chance l’année d’après et fut sélectionné, puis quitta Side-3 après une violente dispute avec son père. Destination : l’Ecole des Beaux Arts d’Island Ifish, Side-2 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fiche: Sylden Liviac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Batailles d'Afrique :: Introduction au jeu :: Présentation des personnages-
Sauter vers: